Site : http://www.andrezieux-boutheon.com
article
Accueil >> Je découvre >> Histoire >> Historique de l’aviation

Historique de l’aviation

En 1877, un certain BELLET faisait du vol à voile à Annonay. Il ne réussit qu’à s’écraser et à se briser un membre.
En 1883, le stéphanois Pierre Louis BUISSON expérimentera une machine volante. Son premier appareil était à aile battante ; l’opérateur, juché à plat ventre, utilisant à la fois ses jambes et ses bras, faisait manœuvrer les 2 plans dont se composait l’ornithoptère qui exécuta des vols de 100 à 150 mètre de long.

Puis l’appareil fut transformé en planeur, dans le genre de ceux de Lilienthal ou de Wright. On choisissait un point élevé et découvert, en l’occurrence le col de la République et l’on s’élançait pour de fantastiques glissades aériennes.

Entre 1886 et 1890, aux 1er temps de la bicyclette, Maréchal, alias « Tout Cassé », géomètre aux mines de Chazotte, inventa un hélicoptère.

Bien entendu, St Etienne eu ses ballons : un certain Triquet s’élevait dans les airs en effectuant des exercices sur un trapèze suspendu au filet du ballon. Puis la célèbre Godard, en 1886 emmènera en ballon A. THEOLIER, directeur du « Stéphanois » et Mr COURALLY. Partis de la place de l’Hôtel de Ville, ils lancèrent un singe munis d’un parachute. Le singe attérit sans mal, ainsi que le ballon qui parvint jusqu’au Château de Boissy d’Anglas près d’Annonay.

Le 20 juin 1888, un nouveau voyage nocturne en ballon au départ de St Etienne, place Jean Jaurès atterit à St Hilaire Cusson la Valmitte. Mais tout cela est encore loin de l’aviation et surtout de l’aviation de Bouthéon.

Cependant, en 1890, un nommé Cordier de Montbrison, avait construit un appareil volant avec une hélice. Hélas, les essais ne furent pas concluant.

Le Stéphanois GRANGIER, en 1908 eut un appareil dans lequel il utilisait un piston fonctionnant comme un tourniquet hydraulique, là aussi les essais furent décevants.

 

En 1909, Louis BUISSON, fils de l’inventeur de la machine volante en 1888, proposa à l’Union des Inventeurs de la Loire la création d’une section d’aviation. Cette union des inventeurs, créée en 1891, comptait parmi ses membres des mécaniciens, des armuriers, des électriciens, des ingénieurs... et des inventeurs.
On y fit beaucoup de plans, de projets : monoplan, triplan, elycoplan, ornithoptère... mais il n’y avait pas de terrain. On en loua un à Méons et on fit beaucoup d’essais plus ou moins couronnés de succès.

Tandis qu’en 1909, BLERIOT traversait la Manche, à St Etienne le biplan de PERRIN et BETHENOD ne réussit qu’un vol de quelques mètres. Le meeting d’aviation, organisé à Villars fut un échec total en raison d’un temps catastrophique.

Toujours en ces années 1909 - 1910, l’instituteur BEYSSON construisit un hélicoptère : « l’Eolette Rothoptède » qui tenta de s’envoler de la rue des Chappes à St Etienne, sans succès puisqu’elle explosa.

article
  • RSS
  • Ajouter au favoris

Je découvre

Histoire

Agenda 21

23.07.2011

Présentation Agenda 21

 

Événement

Du 7 septembre au 31 octobre

Chèque Activités Jeunes

Château de Bouthéon

Le château de Bouthéon est le cadre idéal pour l’organisation de vos séminaires, soirées et galas dans la Loire (42). Son parc animalier et botanique (...)

Ecoute citoyenne

Un service à l’écoute de sa ville

Qu’est ce que l’Écoute citoyenne : C’est le relais privilégié entre les habitants et la (...)
Retour en haut