Site : http://www.andrezieux-boutheon.com
article
Accueil >> Je découvre >> Jumelage, échanges >> Neu-Isenburg

Neu-Isenburg

Le serment de jumelage avec la ville de Neu-Isenburg date de 1969.


Située près de Francfort sur le Main, Neu-isenburg est une ville jeune et active. En effet, de nombreuses infrastructures ont été aménagées afin de répondre aux attentes de sa population dénombrée à 36 000 habitants.

Ainsi, de nombreuses installations sportives, tels que gymnases, piscines, parc sportif, centre de loisirs et bien d’autres encore, ont une place prépondérante. De même, la politique culturelle et artistique est très développée grâce aux nombreux équipements présents dans la ville : théâtres, musées, galeries, etc.

Tout comme à Andrézieux-Bouthéon et à Maia, l’économie repose sur un parc industriel très important. En effet, trois zones industrielles sont répertoriées. Certaines industries sont notamment spécialisées dans la haute technologie ou encore dans les techniques de la communication et de l’information.


Pour autant la nature n’est pas négligée puisque la ville est entourée de forêts permettant ainsi de proposer un cadre agréable à la population.

 

Avec Baguette au défilé du carnaval

Une délégation de la ville jumelée française était au « Lumpenmontag »

Au carnaval de Neu Isenburg 3 333 portions de soupe de lentilles ont été offertes dans la rue piétonne, les habitants sont venus avec des récipients pour les emmener chez eux.

Il y avait des participants français venu des villes jumelées Veauche et Andrézieux-Bouthéon. Dans le département de la Loire, le carnaval n’est pas spécialement fêté comme l’indique Andreas Küchemann le président de l’association allemande.

Les français n’ont pas seulement participé à la soirée du Watze samedi soir et goûté à la soupe aux lentilles, mais également participé au défilé.

Quand ils sont partis, ils ont promis de revenir l’année prochaine, dit Margit Emde, la secrétaire de l’association allemande.

L’association se réjouit en particulier, que le tiers des invités français étaient dés enfants et jeunes. « C’est super, lorsque les jeunes s’intéressent au jumelage, cela donne envie d’aller plus loin ».

Une des premières à promouvoir ces échanges est Lucie Bavut, qui a reçu la médaille des Huguenot en 2014.

 

 

 

article
  • RSS
  • Ajouter au favoris

Je découvre

Jumelage, échanges

Agenda 21

23.07.2011

Présentation Agenda 21

 

Événement

Du 3 au 31 octobre

L’Envol est en ligne

Ecoute citoyenne

Un service à l’écoute de sa ville

Qu’est ce que l’Écoute citoyenne : C’est le relais privilégié entre les habitants et la (...)
Retour en haut