Site : http://www.andrezieux-boutheon.com
article
Accueil >> Je m’informe >> Finance et Fiscalité >> Plus d’infos sur quelques taxes

TH /TF / TEOM / TLE (contact)

La taxe d’habitation

1. Le calcul de la taxe

Valeur locative :
Comme la taxe foncière, la taxe d’habitation est assise sur la valeur locative du logement occupé.

  • Chaque local, d’habitation ou d’activité (maison, appartement, garage, hangar, commerce, grande surface, …) ancien ou neuf, dispose d’une valeur locative qui a été fixée selon des critères établis en 1970.
  • Les critères sont fondés sur la base d’éléments décrivant le confort du local : surface avant tout, mais aussi qualité de construction de l’immeuble, positionnement géographique, etc.
  • Chaque année, les valeurs locatives subissent une revalorisation, selon un taux national qui tient compte de l’évolution du coût des loyers.

Les abattements :
Pour les résidences principales, la taxe d’habitation bénéficie d’un système dit "d’abattements". Un abattement est un calcul qui vient réduire la valeur locative du local. Il y en a deux types :

  • les abattements obligatoires : ce sont les abattements pour charges de famille. Des taux minimums en fonction du nombre de personnes à charge (enfant ou ascendant considéré comme à charge au sens de l’impôt sur le revenu) sont fixés par la réglementation nationale. La ville d’ANDREZIEUX-BOUTHEON a voté des niveaux d’abattements supérieurs à ces taux minimums.
     
  • les abattements facultatifs : il s’agit principalement de l’abattement général à la base qui s’applique à l’ensemble des contribuables.

Le calcul des abattements se fait par les services fiscaux à partir de la valeur locative moyenne constatée sur la commune. Elle change chaque année mais est la même pour l’ensemble des contribuables.

Abattements TH
Abattement général à la base Règle nationale Taux ANDREZIEUX-BOUTHEON
Au choix :
de 0 à 15%
-
Abattement pour charges de famille : 1 à 2 personnes à charge Obligatoire : Mini 10% maxi 20 % 20,00%
Abattement pour charges de famille : 3 personnes à charge et plus. Obligatoire
Mini 15%
Maxi 25 %
25,00%

Les taux

A la valeur locative nette (c’est à dire abattements déduits de la valeur brute), on applique un taux d’imposition.

Exonérations et dégrèvements

L’État accorde des exonérations (dispense totale) ou dégrèvements (plafonnement) de taxe d’habitation pour les résidences principales en fonction des revenus et de la situation du contribuable.
Ainsi sont totalement exonérés les contribuables de conditions modestes (voir les conditions de ressources sur www.impots.gouv.fr ) .

Avec la taxe d’habitation : la redevance audiovisuelle
Vous recevez, adossée à l’avis d’imposition pour la taxe d’habitation, la redevance audiovisuelle.
La redevance est due par toute personne imposable à la taxe d’habitation qui détient, au 1er janvier, un appareil de réception de la télévision. Elle est appliquée par défaut, sauf déclaration contraire du contribuable. Elle est soumise aux mêmes règles d’exonération ou de dégrèvement que la taxe d’habitation et doit également être payée au même moment.

2. Calendrier de paiement

La taxe d’habitation est due pour le local que vous habitez en date du 1er janvier. Lorsque vous déménagez, même si c’est en début d’année, vous payez encore, pour toute l’année en cours, la taxe d’habitation du logement occupé au 1er janvier.
Deux envois sont possibles pour la taxe d’habitation. Dans les deux cas, le contribuable dispose d’un mois et demi pour payer sa taxe d’habitation et la redevance.

Les taxes foncières

1. Sur le Bâti

Le calcul
Valeur locative

Comme la taxe d’habitation, la taxe foncière est assise sur la valeur locative du logement occupé.

  • Chaque local, d’habitation ou d’activité (maison, appartement, garage, hangar, commerce, grande surface, …) ancien ou neuf, dispose d’une valeur locative qui a été fixée selon des critères établis en 1970.
  • Les critères sont fondés sur la base d’éléments décrivant le confort du local : surface avant tout, mais aussi qualité de construction de l’immeuble, positionnement géographique, etc.
  • Chaque année, les valeurs locatives subissent une revalorisation, selon un taux national fixé par l’Etat qui tient compte de l’évolution du coût des loyers.
     

Les taux

Pour effectuer le calcul du montant de la taxe foncière, on divise par deux la valeur locative du local puis on applique le taux d’imposition.

Exonération pour deux ans de la Taxe Foncière pour certains propriétaires de nouveaux logements

  • Jusqu’en 1992, les constructions neuves faisaient toutes l’objet d’une exonération de deux ans de taxe foncière car les collectivités percevaient une compensation de la part de l’État.
  • En 1992 cette compensation a été supprimée et, pour les immeubles affectés à l’habitation, le choix a été laissé aux collectivités locales de maintenir ou non cette exonération.
  • Si vous êtes propriétaire d’un logement neuf et que vous avez bénéficié d’un prêt aidé pour son acquisition, vous devez en informer les services fiscaux pour bénéficier de l’exonération de la taxe foncière pendant deux ans.
  • Une délibération de Conseil municipal acte cette décision. A ANDREZIEUX-BOUTHEON, cette exonération est en vigueur.

Faire estimer sa taxe foncière

Si vous êtes nouvel arrivant à ANDREZIEUX-BOUTHEON et que vous voulez avoir une estimation de la taxe foncière, il faut vous adresser au Centre des Impôts, secteur foncier :

CENTRE DES IMPOTS FONCIERS – MONTBRISON
CENTRE DES FINANCES PUBLIQUES
26B BRD LACHEZE

42608 MONTBRISON CEDEX
Téléphone : 04 77 96 84 47
Courriel : CDIF.MONTBRISON@DGFIP.FINANCES.GOUV.FR
 

La taxe enlèvement des ordures ménagères : la TEOM

La taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM) est adossée à l’avis d’imposition à la taxe foncière. Elle dépend de la valeur locative du local.

  • Cette taxe est perçue par SAINT ETIENNE METROPOLE pour financer la collecte et le traitement des ordures ménagères.
  • Pour les locataires, le montant de la taxe est réintégré par les propriétaires dans les charges locatives.

     

Calendrier de paiement

La taxe foncière est due pour le local que vous possédez en date du 1er janvier. Même si vous vendez ce local en début d’année, vous payez encore, pour toute l’année en cours, la taxe foncière du local détenu au 1er janvier.
Dans le contrat de vente, vous pouvez décider de partager le paiement de la taxe foncière mais il s’agit d’un accord privé pour lequel ni les services fiscaux ni la mairie n’interviennent ou ne sont concernés.

Dans tous les cas, ne dépassez pas les dates limites !

  • Si vous avez des réclamations à faire sur le calcul de votre impôt, adressez-vous au Centre des Impôts et, s’ils ne vous répondent pas dans les temps, réglez le montant dû : en cas d’erreur, la différence vous sera remboursée.
  • Si vous avez des difficultés pour payer votre impôt, adressez vous à la Trésorerie de votre secteur, des solutions de délais de paiement, d’étalement de dette peuvent vous être proposés.
  • Tout dépassement de la date limite de paiement entraîne des frais supplémentaires à votre charge.

     

2. La taxe foncière sur le non-bâti

Elle concerne les propriétaires de propriétés non bâties de toute nature : carrières, mines, étangs, terrains agricoles, etc. Ne sont pas concernés les sols et terrains passibles de la taxe foncière sur les propriétés bâties.
Le nombre de contribuables est très faible et a tendance à diminuer chaque année.

  • Pour effectuer le calcul du montant de la taxe, on prend 80% de la valeur locative du terrain puis on applique un taux d’imposition.
article
  • RSS
  • Ajouter au favoris

Je m’informe

Finance et Fiscalité

Agenda 21

23.07.2011

Présentation Agenda 21

 

Événement

Du 4 au 31 mai
L’Envol n°207, mai 2017

L’Envol n°207, mai 2017

Ecoute citoyenne

Un service à l’écoute de sa ville

Qu’est ce que l’Ecoute Citoyenne : C’est le relais privilégié entre les habitants et la (...)
Retour en haut