Site : http://www.andrezieux-boutheon.com
article
Accueil >> Je m’informe >> L’Envol >> Archives >> Année 2014 >> Envol n°174, mai 2014

Envol n°174, mai 2014

Édito

Lors de mon engagement de conduire les affaires de notre ville pour les six ans à venir, je vous expliquais que la parfaite connaissance des dossiers et l’expérience de trois précédents mandats, étaient, à n’en pas douter, un atout majeur pour notre positionnement au sein de l’exécutif de Saint-Etienne Métropole. Désormais 5ème Vice-président de la communauté d’agglomération, je suis en charge de la voirie communautaire. Demain, dans le cadre d’une transformation de SEM en communauté urbaine, avec une gouvernance et un fonctionnement qu’il nous faudra inventer, ma délégation pourrait s’étendre à l’ensemble de la voirie des 45 communes. Cette élection est à la fois la reconnaissance de la qualité de maire et des atouts de notre ville d’Andrézieux-Bouthéon. Lors d’une interview de la presse sur le premier dossier du nouveau mandat, j’annonçais que celui des rythmes scolaires était le plus urgent. Il le reste. En effet, la réforme des rythmes s’appliquera à la rentrée 2014 même si le nouveau Ministre de l’Education Nationale, Benoît Hamon, a apporté quelques assouplissements adaptés aux « réalités locales ». Pour ce qui nous concerne, la ville d’Andrézieux-Bouthéon appliquera les horaires décidés par les familles et les enseignants lors de la consultation de décembre dernier. À partir du 12 mai, et pendant 2 semaines, auront lieu, dans chaque groupe scolaire, des réunions d’information conduites par la première adjointe en charge des affaires scolaires, Christiane Rivière. La préparation de cette rentrée particulière est déjà bien avancée : recensement des lieux de regroupement des enfants et des besoins en matériel, concertation avec les enseignants, les associations adhérant au projet et le personnel municipal chargé de l’encadrement des enfants. Ainsi, une soixantaine de personnes sera mobilisée pour encadrer les enfants, 4 jours par semaine, pendant une heure. Un bulletin d’inscription a été envoyé à chaque famille, libre d’inscrire ou non son enfant à ces Temps d’activités diversifiées, intégralement pris en charge par la collectivité. Si notre commune peut se satisfaire de proposer un cadre concret et complet aux enfants, il est regrettable que cette réforme ait été conduite une nouvelle fois de manière anarchique. Soit ses modalités étaient basées sur des études précises des rythmes de l’enfant et donc adaptées à son bien-être, soit il s’agissait d’une réforme doctrinale pouvant s’adapter au gré de chaque commune ou pire, de chaque ministre. Nous sommes bien loin des fondements de notre République «  Liberté, Egalité, Fraternité  » puisque, selon la commune où vous vivez, selon l’école où vont vos enfants, selon qu’ils aillent à l’école libre ou publique, ils n’auront pas les mêmes rythmes d’apprentissage et par conséquent, la même égalité des chances pour leur avenir. Dans les prochains numéros, vous serez tenus informés de la mise en place sur notre commune des différents aménagements.

Jean-Claude Schalk,
Maire

Documents

Documents
article
  • RSS
  • Ajouter au favoris

Je m’informe

L’Envol

Agenda 21

23.07.2011

Présentation Agenda 21

 

Événement

Du 9 novembre au 7 décembre
Concours illuminations

Concours illuminations

Ecoute citoyenne

Un service à l’écoute de sa ville

Qu’est ce que l’Écoute citoyenne : C’est le relais privilégié entre les habitants et la (...)
Retour en haut