Site : http://www.andrezieux-boutheon.com
article
Accueil >> Je m’informe >> L’Envol >> Archives >> Année 2009 >> Envol n° 121 été 2009

Envol n° 121 été 2009

Chers Andréziens-Bouthéonnais,

C’est avec beaucoup d’émotion que j’ai rédigé cet édito avant de prendre quelques jours de vacances. Et c’est tout naturellement avec vous que je souhaite partager ce sentiment et les décisions qui l’ont suscité :
Tout d’abord, le Conseil d’Etat vient de rejeter la requête de monsieur Michel Bes visant à annuler le jugement du 7 octobre 2008 par lequel le Tribunal Administratif de Lyon avait rejeté sa protestation contre les opérations électorales de mars 2008.
Les résultats de l’élection municipale sont donc confirmés malgré toutes les manœuvres tendant à me discréditer.
Non, Monsieur Bes, je n’ai pas volé cette élection ; ce sont bien les Andréziens-Bouthéonnais qui nous ont accordé la victoire et je suis fier aujourd’hui de présider aux destinées de la ville qu’ils habitent.

Toujours en matière de contentieux, le Tribunal Administratif de Lyon vient également de rejeter la requête de l’Association des Amis des Bords de Loire et de Monsieur Thierry Gardette demandant l’annulation de l’arrêté de permis de construire du Complexe d’Animation des Bords de Loire (C.A.B.L).
Le juge administratif a donc considéré, en rejetant l’ensemble des griefs, que l’Association des Amis des Bords de Loire et Monsieur Gardette n’étaient pas fondés à demander l’annulation du permis de construire du C.A.B.L.
J’ai volontairement attendu le jugement sur le fond pour sécuriser une fois pour toutes, la procédure et le bien-fondé de l’implantation de cet équipement.
Ainsi que je m’y étais engagé, la consultation des habitants sur la réalisation du C.A.B.L pourra être organisée en septembre.

Par ailleurs, le Comité Syndical du S.C.O.T a adopté, lors de sa séance du 25 juin 2009, le volet commerce du schéma de cohérence territoriale du sud Loire portant sur le Document d’Aménagement Commercial Provisoire (D.A.C). Or, ce D.A.C n’intègre pas la zone commerciale de la Gouyonnière. Sont donc rayés d’un seul coup de plume 30 hectares dans le seul but de s’opposer au projet du Retail Park.
Soucieux de préserver les intérêts de notre ville que j’estime lésée par cette décision du S.C.O.T, j’ai déposé, le 8 juillet 2009, un recours devant le Tribunal administratif de Lyon visant à l’annulation de la délibération du 25 juin 2009 portant sur le D.A.C. J’engagerai la même procédure contre le S.C.O.T, dès que cela sera possible.
Il ne saurait être question que les Stéphanois décident de ce qui est bon ou pas pour Andrézieux-Bouthéon et le territoire Loire Sud.
C’est avec un brin d’ironie que je rappelle qu’on m’accusait pendant la campagne électorale de vouloir vendre Andrézieux-Bouthéon à Saint-Etienne… C’était bien mal me connaître.

Enfin, la Commission Départementale d’Aménagement Commercial (C.D.A.C) a examiné, le 8 juillet 2009, le dossier d’implantation du Retail Park sur Andrézieux-Bouthéon.
Lors du vote, le dossier a recueilli 3 voix pour, une abstention et deux votes contre et a donc été rejeté (l’adoption du projet aurait nécessité que 4 membres de la C.D.A.C se prononcent en sa faveur).
La Société Elysées Vernet, à l’origine du projet de création du Retail Park, va donc prochainement saisir la Commission Nationale d’Aménagement Commercial.
Je crois fermement à l’intérêt de ce dossier que j’ai âprement défendu, ce qui m’a valu, lors de sa présentation il y a six mois, de concentrer toutes les foudres de la terre.
J’ai promis et obtenu lors des négociations avec les promoteurs que soit implanté un complexe sports loisirs sur la partie sud de la zone de la Gouyonnière (12 hectares).
Je n’ai eu de cesse de convaincre les uns et les autres que ce Retail Park était indispensable à un territoire en plein essor, tel que le nôtre.
C’est ainsi que ce projet a recueilli l’accord unanime de tous les membres du Conseil Municipal d’Andrézieux-Bouthéon, des 12 Maires de la Communauté de Communes du Pays de Saint-Galmier et qu’il a été soutenu par le Conseil Général, preuve s’il en est de son intérêt indéniable.

Je tiens publiquement à remercier toutes celles et tous ceux qui ont apporté leur appui à ce projet.

Je vous souhaite d’excellentes vacances que j’espère ensoleillées par la météo et … par toutes ces bonnes nouvelles.

Jean-Claude SCHALK, Maire d’Andrézieux-Bouthéon

Documents

Documents
article
  • RSS
  • Ajouter au favoris

Je m’informe

L’Envol

Agenda 21

23.07.2011

Présentation Agenda 21

 

Événement

Du 5 juillet au 31 août

Lisez l’Envol de l’été

Ecoute citoyenne

Un service à l’écoute de sa ville

Qu’est ce que l’Ecoute Citoyenne : C’est le relais privilégié entre les habitants et la (...)
Retour en haut