Site : http://www.andrezieux-boutheon.com
article
Accueil >> Je m’informe >> L’Envol >> Archives >> Année 2010 >> Envol n° 126 janvier 2010

Envol n° 126 janvier 2010

Edito
Le démarrage d’une nouvelle année est une période naturellement propice aux bilans. Lors de la cérémonie des Trophées de l’Envol destinée à mettre à l’honneur des entreprises et des associations pour leurs initiatives, j’ai eu l’occasion de revenir sur les tendances de l’année écoulée au cours de mon discours dont voici un extrait :
"La première décennie du 3e millénaire s’achève et si nous ne devions en retenir que quelques faits marquants, ce serait assurément la prise en compte du développement durable, équilibre délicat entre le droit des hommes à vivre : activités économiques, loisirs, sport, culture et le devoir de respecter et de préserver son environnement quotidien. Il ne s’agit plus d’un slogan électoral, mais bel et bien d’une réalité qui a insufflé un nouvel état d’esprit dont il convient de se féliciter.
Bien avant les engagements du Grenelle de l’Environnement, Andrézieux-Bouthéon avait clairement affiché des choix ambitieux par la création d’une filière de compost à la station de traitement des Trois Ponts pour la transformation des boues en compost, destiné à un épandage agricole local.
Ou encore, la réalisation d’un chauffage urbain alimenté par une chaufferie au bois de 6 Mwatts, l’une des plus puissantes en Rhône-Alpes, approvisionnée en déchets de bois par des scieries locales.
En 2010, nous avons décidé de développer l’énergie solaire sur la Commune par l’installation de chauffe-eau solaires sur les bâtiments sportifs pour assurer la production d’eau chaude pour les douches, ou par la mise en place de 1500 m² de panneaux photovoltaïques sur trois bâtiments scolaires des années 70, avec la pose de nouvelles charpentes et couvertures au Pôle médical de l’Espace Camus, à l’Ecole primaire A. Rimbaud et à l’Ecole primaire Pasteur.
Alors que la crise financière, fruit de nombreux excès, a fortement marqué la fin de l’année 2008, on a pu constater quelques mois plus tard que les banques avaient retrouvé une santé, certes précaire, mais aussi leurs travers qui avaient abouti à cette grave crise économique.
Il est à craindre que cette année encore, nous ayons à subir ses effets dévastateurs sur l’emploi et sur le moral des Français alors que la confiance est essentielle à la reprise de la consommation, moteur incontournable pour l’essor de notre économie.
L’explosion des moyens de communication et en particulier d’Internet, outil formidable d’information, de partage des savoirs et d’échanges est également à noter. En 2001, la Ville d’Andrézieux-Bouthéon était pionnière avec la création d’un réseau Intranet reliant les écoles primaires.
Depuis, nous avons intensifié notre action en équipant toutes les classes élémentaires de matériels neufs, portables et tableaux interactifs afin d’offrir à chaque élève, quelque soit son milieu social, la possibilité d’accéder à la culture informatique.
La jeunesse est notre avenir et il est de notre devoir de lui fournir les repères et les moyens de réussir une vie d’homme, de femme, mais surtout de citoyen."

Mon équipe et moi-même souhaitons vous présenter à toutes et à tous nos voeux de bonheur et de réussite pour cette année 2010.

Jean-Claude Schalk,
Maire d’Andrézieux-Bouthéon

Documents

Documents
article
  • RSS
  • Ajouter au favoris

Je m’informe

L’Envol

Agenda 21

23.07.2011

Présentation Agenda 21

 

Événement

Du 9 décembre 11h au 17 décembre 20h30
Conte de Noël : La Cité d’Azencko

Conte de Noël : La Cité d’Azencko

Ecoute citoyenne

Un service à l’écoute de sa ville

Qu’est ce que l’Écoute citoyenne : C’est le relais privilégié entre les habitants et la (...)
Retour en haut