Site : http://www.andrezieux-boutheon.com
article
Accueil >> Je m’informe >> L’Envol >> Archives >> Année 2011 >> Envol n° 137 janvier 2011

Envol n° 137 janvier 2011

Edito

La cérémonie des Trophée de l’Envol a connu un succès sans précédent démontrant le dynamisme et l’intérêt des forces vives de notre territoire pour la vie collective. Je vous présente ci-après un extrait de mon discours prononcé lors de cette soirée :

« Réforme des collectivités territoriales, réforme de la taxe professionnelle, réforme des retraites : l’année 2010 aura été fertile en réformes majeures pour les Français. C’est la traduction d’un monde qui avance, d’une société apte à assumer ses responsabilités et ses choix.
Pour moi, la prise en compte du développement durable, équilibre délicat entre le droit des hommes à vivre (activités économiques, loisirs, sport, culture) et le devoir de respecter et préserver leur environnement quotidien, est le signe d’un changement profond de notre société.
Il était grand temps !!!

Mais l’inscription dans la Constitution du principe de précaution annihile grand nombre d’expérimentations qui, menées localement, dans le cadre d’une gestion raisonnée et exemplaire des territoires, pourraient servir de modèles aux autres collectivités locales, voire au-delà.
Rendez-vous compte : nous venons, en 2010, de nous apercevoir qu’il neige en hiver, qui plus est à Paris… Quel scandale !!!
Une fois de plus, au lieu d’adapter notre comportement à notre environnement, nous demandons à l’Etat et aux autres institutions d’assumer nos propres responsabilités.
Beaucoup de nos habitudes doivent encore évoluer et il est urgent de mettre nos actes en adéquation avec nos paroles.La protection de l’environnement n’est pas seulement un concept qui doit soulager la conscience collective, mais bien un réel changement de nos modes de vie.

Dans un contexte de morosité et de pessimisme, il est de notre responsabilité d’agir pour enrayer les dangers qui compromettent notre avenir.
Pour autant, nous ne pouvons nous contenter de discours utopistes, dénués d’effets. L’idéal écologique, tel qu’il est présenté, n’est pas envisageable, tant il fait abstraction du système économique.
La prise en compte des enjeux sociaux, économiques et environnementaux est donc capitale et le déséquilibre entre ces trois piliers est à l’origine des dysfonctionnements actuels qui mettent en péril l’avenir de l’humanité.
Une société qui privilégie aux hommes les crapauds et tous autres batraciens et insectes se trompe d’objectif.

C’est pour ces raisons que nous avons décidé d’entreprendre une démarche « Agenda 21 » à Andrézieux-Bouthéon.
J’ai souhaité que cette initiative ne se borne pas à une campagne de communication de la Municipalité, mais soit bel et bien l’engagement total de la Ville et de la population dans toutes ses composantes et ses diversité (…).

La réussite d’une politique municipale ne peut se concevoir sans l’adhésion et le soutien d’une équipe compétente, dévouée et solidaire et de l’ensemble des personnels communaux qui concourent par leur travail et leur sens aigu de la notion de service public, à faire d’Andrézieux-Bouthéon une ville attractive, entreprenante et chaleureuse, où le « bien vivre » a un sens.
Je tiens ici et devant vous à les en remercier.

Je souhaite, enfin, à chacune et chacun d’entre vous une excellente année 2011, pleine de réussite, tant personnelle que professionnelle. »

Jean-Claude Schalk, Maire d’Andrézieux-Bouthéon

article
  • RSS
  • Ajouter au favoris

Je m’informe

L’Envol

Agenda 21

23.07.2011

Présentation Agenda 21

 

Événement

Du 12 mars au 6 juillet
Inscriptions scolaires 2018 - 2019

Inscriptions scolaires 2018 - 2019

Ecoute citoyenne

Un service à l’écoute de sa ville

Qu’est ce que l’Écoute citoyenne : C’est le relais privilégié entre les habitants et la (...)
Retour en haut