Site : http://www.andrezieux-boutheon.com
article
Accueil >> Je m’informe >> L’Envol >> Archives >> Année 2005 >> Envol n° 81 décembre 2005

Envol n° 81 décembre 2005

Une coalition composée des équipes de l’opposition a diffusé dernièrement une lettre ouverte adressée à Monsieur Jean-Claude SCHALK ; lettre ouverte qui mérite, me semble-t-il, le rétablissement de quelques vérités.

Le projet du Complexe d’Animation des Bords de Loire (C.A.B.L.) est bien identique à celui exposé en commission municipale élargie à l’ensemble du Conseil Municipal en décembre 2003, exception faite du lieu d’implantation qui a été modifié.

C’est d’ailleurs sur les conseils des services hydrauliques que le C.A.B.L. va être édifié de l’autre côté de la voie, en zones bleue claire et blanche, zones constructibles pour ce type d’équipements.
A la lecture de la cartographie du Plan de Prévention des Risques Naturels d’Inondations (P.P.R.N.P.I.) incluse dans ce numéro de l’Envol, vous pourrez constater vous même que les règlements applicables aux différentes zones sont bien respectés.

Quant à l’autre critique du projet, largement répandue, qui laisse supposer que le C.A.B.L. serait financé par l’impôt des ménages, je rappelle simplement que les recettes fiscales d’Andrézieux-Bouthéon sont constituées à 80% de la taxe professionnelle. C’est donc aux entreprises implantées sur son territoire, qu’Andrézieux-Bouthéon doit sa prospérité et en corollaire, la multiplicité de ses équipements structurants.

Au-delà de la richesse de nos entreprises, il y a des femmes et des hommes qui, par leur travail contribuent à la pérennité du tissu économique local. Que les structures d’Andrézieux-Bouthéon, qui débordent largement le cadre communal, leur soient ouvertes, relève de l’équité.

Notre ville s’est toujours positionnée en leader dans le paysage Loire-Sud. Il est logique, à ce titre, que nos équipements profitent aux habitants des Communes limitrophes qui occupent une bonne partie des 9 000 emplois du territoire communal et participent ainsi à l’expansion de notre collectivité. C’est dans cette même ambition que s’inscrivent le C.A.B.L. et le futur stade d’eaux vives.

N’oublions pas que tous les grands projets d’Andrézieux-Bouthéon ont connu leurs détracteurs. Qui oserait aujourd’hui, remettre en cause l’intérêt du Théâtre du Parc, du Palais des Sports, du Centre Nautique, pour ne citer que ceux-ci ?

Pour ma part, je m’attache avec énergie et pugnacité à défendre et à conduire un projet qui, j’en suis convaincu, répond à un besoin réel de la Ville et plus largement, du territoire de Loire-Sud.

En conclusion, je relève que la lettre ouverte a été adressée à Jean-Claude SCHALK et non à Monsieur le Maire. Faut-il y voir un lapsus révélateur d’une stratégie délibérée visant à discréditer un homme ? La question reste posée...

Jean-Claude SCHALK
Maire d’andrézieux Bouthéon

 
 
 
 
 
 

Sommaire :
Les orientations budgétaires..........p.4 à 5

Le CABL...............................p.6 à 7
L’église de Bouthéon..................p.8 à 9
La ville s’engage.....................p.10
Entreprendre..........................p.11
Sports................................p.12 à 16
Plein feux............................p.17
Culture...............................p.18
A ne pas manquer......................p.19
Arrêt sur images......................p.20
Vie locale............................p.21
Tribune libre.........................p.22
Agenda................................p.23

Documents

Documents
article
  • RSS
  • Ajouter au favoris

Je m’informe

L’Envol

Agenda 21

23.07.2011

Présentation Agenda 21

 

Événement

Du 8 avril 2017 (10h00) au 7 janvier 2018 (18h00)
Exposition Sous les crayons, la guerre

Exposition Sous les crayons, la guerre

Ecoute citoyenne

Un service à l’écoute de sa ville

Qu’est ce que l’Écoute citoyenne : C’est le relais privilégié entre les habitants et la (...)
Retour en haut