Site : http://www.andrezieux-boutheon.com
article
Accueil >> Je m’informe >> L’Envol >> Archives >> Année 2006 >> Envol n° 92 décembre 2006

Envol n° 92 décembre 2006

Edito :

Récemment, au Carrefour des Habitants, j’ai eu l’occasion de rencontrer des personnes dont le véhicule avait été incendié par des jeunes désœuvrés. Je leur ai fait part de mon soutien et j’ai entendu les doléances qu’elles exprimaient et le sentiment d’insécurité que pouvaient engendrer sur notre territoire de tels méfaits.

En revanche, toutes m’ont fait part de leur satisfaction quant aux efforts accomplis dans le domaine de la sécurité pour nos concitoyens. Les actions simultanées conduites par les acteurs du Contrat de la Dynamique Communale Solidaire, que je remercie au passage pour leur implication et les forces de l’ordre, telles la Gendarmerie et la Police Municipale qui comptent aujourd’hui neuf agents, nous ont permis d’atteindre notre objectif « du mieux vivre ensemble ».

Il est particulièrement intéressant à ce propos, de relever qu’Andrézieux-Bouthéon ne figure pas parmi les 37 zones sensibles répertoriées dans notre Département. Ce résultat est le fruit d’un travail de longue haleine et démontre tout le chemin parcouru. Nous devons poursuivre ce travail sans relâche.

Pour preuve : alors que nous nous réjouissions du travail accompli par la Police Municipale et la Gendarmerie et du témoignage de certains administrés, qui avait permis l’arrestation de quelques-uns de ces individus, nous avons vécu une semaine difficile avec l’effraction quotidienne de plusieurs bâtiments municipaux (hôtel de ville, conservatoire, théâtre, école, gymnase).

Les auteurs de ces délits sont des mineurs parfaitement identifiés mais qui continuent en toute impunité leurs agissements puisque les poursuites dont ils font l’objet sont trop souvent classées sans suite !

On ne peut que le déplorer et rappeler que le volet prévention est indissociable du volet répression. A défaut, ce sont toutes les actions initiées par la Collectivité et les nombreux acteurs sociaux engagées sur le territoire qui seraient vaines.

La sécurité est l’affaire de tous. Ensemble, nous pouvons agir pour juguler la délinquance en nous élevant contre ses auteurs et en témoignant des faits d’infraction ou d’incivilité. Il importe plus que jamais que chacun d’entre nous reste mobilisé contre ces déviances.

Jean-Claude SCHALK
Maire d’Andrézieux Bouthéon

Sommaire :

Infos Mairie........................4
Le Dossier..........................7
Dans nos quartiers..................10
Ca s’est passé......................12
Infos pratiques.....................16
Parlons culture.....................19
Soyons sport........................22
A vos agendas.......................27

Documents

Documents
article
  • RSS
  • Ajouter au favoris
Retour en haut