Site : http://www.andrezieux-boutheon.com
article
Accueil >> Je m’informe >> L’Envol >> Archives >> Année 2012 >> Envol n°151 avril 2012

Envol n°151 avril 2012

 

Edito

En mai prochain, les Français auront élu leur nouveau Président de la République. Pour autant, quel que soit le résultat des urnes, le destin de la France va-t-il changer de cap ?

En outre, comment ne pas être interpellé par les promesses souvent utopiques, dont nous abreuvent les candidats et auxquelles les citoyens, de mieux en mieux informés, ne croient plus ?


Selon moi, pour redresser la France, le futur Président et son gouvernement devraient concentrer leurs efforts sur trois axes essentiels.

Le premier est l’état de la dette publique : à l’instar de beaucoup d’autres pays, la France a accumulé, au cours des années, une dette devenue abyssale. A ce titre, les Français devront enfin admettre que si l’on veut rétablir les finances de l’Etat, l’abandon des politiques coûteuses d’assistance s’avère indispensable.

Le deuxième axe repose sur la pluralité de la société française ancrée, notamment, dans la maîtrise de la langue. L’effort doit porter, tout particulièrement, sur une appropriation du Français par les plus jeunes, dans le cadre de leur scolarité. En effet, comment ces futurs citoyens pourront-ils intégrer le monde du travail ou le monde associatif, par exemple, s’ils ne sont pas en mesure de comprendre ou d’être compris ? Les relations avec l’autre passent forcément par le langage. Il s’agit là d’une priorité en termes d’éducation, d’intégration et de solidarité.

Le troisième point essentiel est l’emploi car il constitue un enjeu majeur des prochaines années, notamment pour les jeunes générations. A ce sujet, des stratégies d’accompagnement et de soutien mériteraient d’être mises en oeuvre, permettant aux jeunes d’augmenter leur degré de motivation, leur esprit d’initiative et leur sens des responsabilités. L’apprentissage et la scolarité en alternance sont également de véritables opportunités, tant pour les élèves que pour les entreprises. La valeur du travail, trop longtemps galvaudée, doit enfin retrouver ses lettres de noblesse.


Cependant, la renaissance d’un marché de l’emploi florissant ne peut être décrétée. Pour que les entreprises recrutent, elles doivent conquérir de nouveaux clients. Parallèlement, au travers des marchés publics, les collectivités locales participent activement au dynamisme économique du territoire. Mais, paradoxalement, force est de constater que l’absence de prise de risque et l’interprétation restrictive des normes et des directives deviennent légion dans le fonctionnement de notre économie. Ces deux facteurs, conjugués aux difficultés conjoncturelles, représentent un frein indéniable au développement de notre pays.

 

Jean-Claude Schalk,
Maire

Documents

Documents
article
  • RSS
  • Ajouter au favoris

Je m’informe

L’Envol

Agenda 21

23.07.2011

Présentation Agenda 21

 

Événement

Du 8 avril 2017 (10h00) au 7 janvier 2018 (18h00)
Exposition Sous les crayons, la guerre

Exposition Sous les crayons, la guerre

Ecoute citoyenne

Un service à l’écoute de sa ville

Qu’est ce que l’Écoute citoyenne : C’est le relais privilégié entre les habitants et la (...)
Retour en haut