Site : http://www.andrezieux-boutheon.com
article
Accueil >> Je m’informe >> L’Envol >> Archives >> Année 2014 >> Envol n°171, février 2014

Envol n°171, février 2014

 

Édito

Lors du dernier Conseil Municipal de ce mandat, les taux de la fiscalité locale étaient à l’ordre du jour. L’économie réalisée par l’intégration d’Andrézieux-Bouthéon à Saint-Étienne Métropole, nous a permis de décider d’une baisse des impôts ménage de 2 %.
La taxe d’habitation est ainsi passée de 7,87 à 7,71 % (taux moyen départemental en 2012, dernier connu : 23,14 %), la taxe sur le foncier bâti de 16,21 à 15,88 % (taux moyen départemental en 2012  : 21,74 %) et la taxe sur le foncier non bâti de 33,89 à 33,20 % (taux moyen départemental en 2012 : 42,09 %), sans impact important sur le budget communal et l’autofinancement.Tous les groupes du Conseil Municipal ont adopté cette mesure à l’unanimité.

Dans cet édito, et après l’avoir fait en ouverture de séance du dernier Conseil Municipal, je tiens à renouveler mes remerciements à l’ensemble des élus qui ont œuvré pour conduire les affaires de la collectivité pendant ce mandat, non seulement l’équipe de la majorité mais également les deux groupes minoritaires.
En effet, même si les débats ont parfois été animés, preuve de l’engagement passionné des membres de cette assemblée, les séances du Conseil Municipal se sont toujours déroulées dans le respect des idées et des remarques de chacun. Certaines propositions ont même été suivies de réalisations, quelque soit leur origine, quand elles profitaient, au final, à la population, l’intérêt de la collectivité primant sur la mise en avant des individus.

Je souhaite qu’il en soit toujours ainsi pour l’avenir d’Andrézieux-Bouthéon.

Jean-Claude Schalk,
Maire

Documents

Documents
article
  • RSS
  • Ajouter au favoris
Retour en haut