Site : http://www.andrezieux-boutheon.com
article
Accueil >> Je m’informe >> L’Envol >> Archives >> Année 2016 >> L’Envol n°201, novembre 2016

L’Envol n°201, novembre 2016

Éditorial

Parmi les différents avantages que présentait notre adhésion à Saint-Étienne Métropole (SEM), la mise en place des transports en commun offrait un intérêt majeur pour nos habitants. L’augmentation constante de fréquentation des deux lignes mises en place, et notamment de la ligne rapide, démontre clairement la nécessité de ce service. De même, le travail de concertation avec les services de SEM, de la Stas et de la commune a permis des ajustements de fréquence, de trajet et des aménagements destinés à améliorer la qualité du service. Nous pouvons nous féliciter de ce fonctionnement qui répond aux attentes des usagers et leur offre un service toujours plus adapté. Il en va de même pour le travail entrepris avec le Département qui gère les lignes Til. Il fût un temps où je déplorais la guerre des collectivités entre elles et la mauvaise gestion des réseaux de transport qui créait des doublons de desserte, financés par l’argent du contribuable. Aujourd’hui des accords ont été trouvés pour proposer aux habitants des services cohérents et je souhaite que ces derniers se développent encore pour gagner en efficacité. Cet engagement pour lequel je n’ai eu de cesse de me battre fait écho à notre Agenda 21 et à notre engagement en faveur du développement durable. Je vous invite donc à découvrir dans le dossier de cet Envol l’offre de déplacement présente sur la commune.

Par ailleurs, il me semble important d’aborder un autre sujet de l’actualité locale, malgré le manque d’éléments dont je dispose. En effet, la presse relaie des informations concernant la construction d’une maison d’arrêt dans le Forez. Lorsque l’on m’interpelle à ce sujet, je ne peux que déplorer la manière dont sont traités les élus et par-là même, la population, puisque c’est elle que nous représentons. En effet, je n’ai eu à ce jour aucun contact à ce propos, que ce soit avec le ministère ou la préfecture. Je découvre, comme vous tous, l’état d’avancement de ce dossier au fil des déclarations publiques des responsables de l’État.
Pour autant, je ne suis pas diamétralement opposé à la construction d’une prison. En effet, nous savons qu’il manque 80 000 places en France et l’on regrette que les délinquants condamnés ne puissent exécuter leur peine. Pour autant, personne ne veut de prison proche de chez lui ou sur sa commune. Je pense que le choix d’implantation doit être réalisé en concertation afin de trouver un lieu adapté, qui ne soit ni proche des habitations, ni proche de sites à risque (classé Seveso, par exemple).
Aussi, si nous prenons en compte les contraintes liées à la construction d’un tel équipement : situé à moins de 15 min d’un centre hospitalier, sur un terrain plat, facile d’accès, etc. on arrive tout naturellement sur le secteur de la Plaine. D’ailleurs que ce soit sur la commune d’Andrézieux-Bouthéon ou de Saint-Bonnet-les-Oules, quand on entend parler du secteur du Sipab, il s’agit du même lieu.
Je pense donc qu’il est urgent que les services de l’État consultent les élus locaux pour trouver un site qui ne cause aucune nuisance, car malheureusement aujourd’hui je n’ai été saisi de rien, je ne suis au courant de rien et je n’ai pu donner d’avis, ni pour, ni contre.

Jean-Claude SCHALK
Maire

Documents

Documents
article
  • RSS
  • Ajouter au favoris

Je m’informe

L’Envol

Agenda 21

23.07.2011

Présentation Agenda 21

 

Événement

Du 5 juillet au 31 août

Lisez l’Envol de l’été

Ecoute citoyenne

Un service à l’écoute de sa ville

Qu’est ce que l’Ecoute Citoyenne : C’est le relais privilégié entre les habitants et la (...)
Retour en haut