Site : http://www.andrezieux-boutheon.com
article
Accueil >> Je m’informe >> Urbanisme / Environnement >> Sauvegarde de la qualité de l’eau en zone urbanisée

Sauvegarde de la qualité de l’eau en zone urbanisée

 

 

 

Entretien des espaces publics

 

La Ville vient d’adhérer à la charte régionale d’entretien des espaces publics.

Cette charte est proposée par la Cellule Régionale d’Observation et de Prévention des Pollutions par les Pesticides en Rhône-Alpes (CROPPP) et animée par la Fédération Rhône-Alpes de Protection de la Nature (FRAPNA) et Saint-Etienne Métropole. L’élaboration et la mise en œuvre d’un plan de désherbage communal, a d’ores et déjà débuté.

 

En zone urbanisée, sur les sols inertes et imperméables (gravillonnés, goudronnés …), les désherbants épandus ne sont ni retenus, ni dégradés du fait de la quasi absence de matières organiques et de micro-organismes. Les produits appliqués sont donc directement entraînés vers le milieu naturel, engendrant une pollution des eaux, et produisant des effets néfastes sur notre santé.

 

La reconquête de la qualité de l’eau passe dès lors par une modification des pratiques de désherbage. La commune de d’Andrézieux-Bouthéon est particulièrement concernée par cette problématique puisque le bourg est traversé entre autre par le Furan. Sous l’impulsion du SYMACOISE, un Plan de gestion différenciée a été réalisé sur la commune (réalisation par la filiale de la FREDON Rhône-Alpes).

 

Qu’est ce qu’un plan de gestion différenciée

Le plan de gestion différenciée permet d’organiser la réflexion d’une commune sur la définition de secteurs où le désherbage est nécessaire. Une fois établi, ce plan propose des modalités d’action en fonction des risques de transferts des pesticides vers les eaux. Pour les secteurs sensibles, il faut chercher, lorsque cela est possible, des techniques alternatives au désherbage chimique.

La Gestion différenciée concerne l’ensemble des espaces verts et permet de ne pas appliquer à tous les espaces la même nature de soins, en conjuguant des enjeux pour l’environnement, la société, la culture et l’économie. Ce nouveau mode de gestion des espaces permet d’optimiser les moyens humains et matériels. Cela présente aussi des avantages de préservation de la biodiversité et des ressources naturelles. Socialement, le cadre de vie des habitants est amélioré et les sites revalorisés.

 

On peut résumer ce travail par la mise en place de différentes étapes :

>Inventaire des pratiques de la commune : connaître les pratiques actuelles de désherbage de la commune.

> Définition des objectifs d’entretien : La présence de végétation va telle forcément à l’encontre de la notion de « propreté » ?

> Classement des zones à désherber par niveau de risque : les surfaces à risque élevé étant les surfaces imperméables et/ou à proximité d’un point d’eau ainsi que les zones fréquentées par les enfants.

> Choix des méthodes d’entretien : mise en place de techniques alternatives.

 

Une réflexion sur des techniques alternatives…

 Comme on a pu le constater, le chimique est une solution dangereuse, mais le désherbage manuel, lui, est un grand consommateur de main d’œuvre.
Pour ces raisons, La commune utilisera dans les années à venir du matériel alternatif afin de remplacer petit à petit l’utilisation des produits phytosanitaires. La végétation spontanée devra également être acceptée Le traitement chimique ne sera plus systématique et ne constituera pas l’unique méthode d’entretien.

 

Une image valorisée…

Les zones naturelles contribueront aussi à valoriser l’image du site grâce, par exemple, aux floraisons qui s’échelonneront depuis le printemps jusqu’à l’automne et qui agrémenteront le parcours des usagers.

 

 

Le saviez-vous ?

Pollution de l’eau potable :

1g de substance active (l’équivalent d’un bouchon de stylo) peut polluer 10 000 m3 d’eau potable !

 

 

Le saviez-vous ? 

 
Les enfants sont plus vulnérables aux effets des pesticides car ils jouent par terre
et portent les objets à leur bouche.

 

article
  • RSS
  • Ajouter au favoris

Je m’informe

Urbanisme / Environnement

Agenda 21

23.07.2011

Présentation Agenda 21

 

Agenda 21

23.07.2011

Présentation Agenda 21

 

Événement

Du 8 avril 2017 (10h00) au 7 janvier 2018 (18h00)
Exposition Sous les crayons, la guerre

Exposition Sous les crayons, la guerre

Ecoute citoyenne

Un service à l’écoute de sa ville

Qu’est ce que l’Écoute citoyenne : C’est le relais privilégié entre les habitants et la (...)
Retour en haut