Accès direct

Les cours d’eau

La commune d’Andrézieux-Bouthéon est traversée par le fleuve Loire et la rivière Furan, deux cours d’eau qui ont façonné son paysage et son histoire.

La Loire

Plus long fleuve de France, la Loire prend sa source dans l’Est du Massif Central au Mont Gerbier des Joncs. Après un périple de plus de 1 000 km, elle se jette dans l’océan Atlantique par l’estuaire de la Loire.
Souvent désignée, à juste titre, comme le dernier fleuve sauvage de France, la Loire borde la commune d’Andrézieux-Bouthéon.

La Loire est la source d’eau pour alimenter au travers du SI.PRO.FOR.S, les communes de Saint-Galmier, Aveizieux, Chamboeuf, Veauche, Saint-Bonnet-Les-Oules, La Fouillouse et Andrézieux-Bouthéon.

La commune a également su tirer parti de ce privilège en aménageant ses abords, avec en particulier la zone de loisirs des bords de Loire et le sentier ornithologique, tous deux situés en rive droite.

Le Furan

Le Furan est une rivière longue de 36 km. Elle prend sa source à 1 160 mètres d’altitude dans la commune du Bessat et se jette dans la Loire, à Andrézieux-Bouthéon. Ses principaux affluents sont le Furet, l’Onzon, le Malval et le Rieudelet. Il descend la vallée très rapidement sur de fortes pentes. Il a alors souvent l’aspect d’un torrent. Bien qu’il soit régulé par les barrages du Gouffre d’Enfer et du Pas de Riot, le débit de la rivière peut fortement varier.

Découvrez « Le Furan », un dossier complet sur le Furan d’hier et d’aujourd’hui, extrait de L’Envol 179 (nov 2014) :

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×