Accès direct

Dépôt sauvage vers les Volons : la réaction de la Ville d’Andrézieux-Bouthéon

Communiqué du Maire d’Andrézieux-Bouthéon / François Driol

Lors de l’opération « J’aime la Loire propre » menée samedi dernier sur la commune, il a été constaté la présence d’un dépôt sauvage de plusieurs m3 sur un terrain proche de la ZAC des Volons, qui a suscité un légitime émoi, notamment sur les réseaux sociaux.

Informée de cette situation depuis quelques mois déjà, la Ville d’Andrézieux-Bouthéon a engagé des démarches afin d’identifier les responsables de cette atteinte grave et inacceptable à notre environnement. Ce travail s’est mené dans une relative discrétion afin de ne pas gêner le déroulement de l’enquête. Dans l’attente, des mesures ont été prises pour éviter toute aggravation de la situation. Dans le même temps, une concertation avec les services de l’Etat a été mise en œuvre.

Dès qu’elle aura obtenu l’accord des autorités, la commune envisage une action de nettoyage d’envergure qui n’exclut pas une éventuelle mobilisation citoyenne.

Massivement les habitants d’Andrézieux-Bouthéon sont sensibilisés à la nécessité de préserver la nature. Démonstration en a encore été faite le week-end dernier.

Ci-dessous, un petit historique retraçant les démarches engagées par la commune :

  • 18 octobre 2023

Signalement d’un dépôt sauvage de grande envergure sur le secteur des Volons.
La police municipale et les services techniques se rendent sur place pour constat.

  • 18 octobre 2023

Dépôt de plainte effectué par monsieur le maire.
La société d’autoroute, également victime, est invitée à effectuer un dépôt de plainte.

  • Octobre – Novembre 2023

Recherche d’éléments permettant d’identifier les contrevenants et visionnage des enregistrements de vidéoprotection, sans résultats probants.
A l’initiative du maire et après échanges directs, un dossier complet est envoyé à l’Office Français de la Biodiversité.

  • 10 janvier 2024

Réalisation de travaux afin d’empêcher l’accès au site par un véhicule à moteur.

  • 5 mars 2024

Réunion rue Valentin Mesmer avec la DREAL (Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement), la gendarmerie nationale et la police municipale pour constater et évoquer la problématique de développement d’un dépôt sauvage sur le cheminement le long de l’autoroute.

A cette occasion, une visite du site du dépôt sauvage est organisée pour constat. La gendarmerie procède à des auditions en rapport avec un important dépôt de ferrailles et électroménagers sur le domaine public. 

  • 14 mars 2024

La DREAL prend contact avec la police municipale d’Andrézieux-Bouthéon pour lui faire un retour d’une réunion avec l’ADEME (Agence de l’environnement et la maitrise de l’énergie).

Il est confirmé que ce problème est effectivement du ressort de l’ADEME. Cependant, celle-ci indique que « ce dossier ne sera pas traité dans l’urgence compte tenu de l’importance du volume et du montant du budget à prévoir pour nettoyer les lieux ».