Accès direct

Expression des groupes politiques

Juin 2022

Groupe majoritaire

Cher(e)s habitant(e)s,

Transparence et vérité.
Vérité est transparence.

Depuis le 1er jour de notre mandat, ces engagements de transparence et de vérité ont été le moteur de nos actions municipales.

Ces transparence et vérité, nous les avons établies, voire rétablies, quant aux nombreuses interrogations portant sur le Centre de tir.
En juillet 2020, ce projet que nous pensions achevé, à part quelques « finitions » nous disait-on, s’est
avéré, après audits et constats, une infrastructure où beaucoup restait à faire. Recours et contentieux
engagés, une marche arrière n’était ni sérieuse, ni envisageable car plus de 5 M€ étaient d’ores et
déjà investis.
Quel choix avions-nous ? Aucun autre que celui d’achever ces travaux avec pour conséquence de
retarder à contre cœur bon nombre de projets au sein de toutes nos délégations.

C’est une situation que l’ensemble du Conseil Municipal a dû gérer en responsabilité. De fait, à 9
reprises le centre de tir a fait l’objet de délibérations budgétaires ou tarifaires pour lesquelles aucun
groupe n’a exprimé de vote d’opposition. De même, lors des réunions de travail, ce dossier n’a
donné lieu qu’à quelques interrogations légitimes sans soulever plus de contestations ou propositions.
Enfin, lors de la récente présentation à la presse, le seul élu minoritaire présent s’est abstenu
de toute prise de parole.

Nous sommes sensibles et apprécions cette solidarité implicite face à une situation qui interpelle
tout le monde.

Nous restons convaincus que, comme l’ont affirmé les instances sportives et structures liées à la sécurité
intérieure, ce site deviendra exceptionnel pour la pratique du haut niveau, national, international,
et du sport de masse. Cet équipement s’intègre dans un environnement sportif collectif.

Gardons cette ligne de conduite, regardons l’avenir.

La liste majoritaire


Groupe Changeons de cap

Chèr(e)s habitant(e)s

2 ans après l’inauguration du centre de tir par l’ancien maire M. Schalk, l’adjoint aux bâtiments publics
de l’époque : M. Driol devenu notre maire et l’adjoint aux sports de l’époque et d’aujourd’hui :
M. Chapot, on nous informe que cette installation ne coûtera plus la modique somme de 5.927.134€
(comptes 2021) mais : 8.527.134€ : +2,6 millions d’€. 70 % financés par le contribuable et
normalement 30 % au travers de subventions. Une broutille me direz-vous ? Qu’importe, notre ville est
riche !

De graves malfaçons et non-respect des normes de sécurité sont apparues au fil des mois empêchant
son ouverture intégrale et à fortiori son retour sur investissement. Comment a –t-on pu réceptionner
ces travaux dans l’état ? Et qui ?

Nous espérons que l’équipe majoritaire fera les recours nécessaires auprès des entreprises concernées
par les malfaçons. Mr Driol dit « on ne peut pas revenir en arrière ». Et pourquoi pas ?

Qu’est ce qui justifie que les habitants payent de leurs impôts 2,6 millions d’€ supplémentaires pour
un équipement qui ne peut ouvrir, qui concerne 13 licenciés de la commune, pour lequel aucune étude
de rentabilité ni de marché n’ont été rédigées, et sans garantie qu’il n’y ait pas d’autre déblocage
de budget pour colmater les erreurs du chantier. Sans compter sur les frais fixes qui courent depuis
2020 : env. 250.000€ par an. Pour qui et pourquoi cet équipement a été construit ?

Mr le maire : pensez aux habitants : il est encore temps de minimiser les frais et d’utiliser l’argent
public à bon escient. Les habitants ont des propositions pour bien utiliser ces 2,6 millions d’€.
Les journaux l’annoncent comme « le plus grand centre de tir sportif indoor hors norme dans le
Forez ». Hors norme pour son coût ?

Équipe Changeons de Cap